J'avais arreté de me bequeter les ongles depuis au moins la 1ère A au lycée. Pi chais pas ce qui me prend, hop depuis une semaine, j'en ai plus. Mais quand je dis plus c'est vraiment presque plus. Genre si y'a un petit bout à bequeter qui dépasserait un peu, qu'on pourrait choper et tirer dessus quitte à ce que ça me fasse mal et que ca me fasse saigner ben j'ai meme pas peur. Bon apres je regrette quand meme, mais j'ai meme pas peur avant. Je gratte aussi avec mes dents, les petits bouts de peaux qui dépassent, si je peux en choper un, idem, je tire, là ça fait mal ET ça pique. Et avec un peu de bonheur et de chance (et d'espieglerie) ça s'infecte. Si il n'y a plus d'ongle, si il n'y a plus de peau au dessus de l'ongle (là je mens parce qu'il y en a toujours un petit peu), ben c'est pas grave, il y a toujours un petit peu de peau à manger au bout des doigts, juste sous l'ongle. Mmmmm Mais miam quoi.

Si je décide de mettre du vernis transparent, histoire que ca fasse un peu plus lisse niveau moignon (toujours penser à l'esthetisation de ses moignons), bref si je mets du vernis, ben c'est idem, je gratte avec mes dents, comme un lapin. Et le vernis je le bouffe. Vrai. Je mens pas. En gros je mange mes doigts.

Y'a une expression qui dit "s'en mordre les doigts". Mmmmm... Oué mais de quoi ? Putain ca me benne de creuser là où y'a pas à creuser. Juste je me bouffe les doigts quoi.

L'humain est étrange quand j'y pense.

Un ongle ca a pas de gout. La peau non plus. C'est absolument pas satisfaisant. Ca fait juste mal et c'est moche au final.

ceci dit c'est cool hein, t'es là, tranquille Emile, tu te bequetes les ongles, personne ici te fais chier avec ça (pas comme quand t'étais en 6ème b), là personne va s'en appercevoir, dtfacons en ce moment je me dis que si je me tondais les cheveux, que si je portais un jean neige moulant et que si je décidais d'écouter les démons de minuit en fumant des pétards, y'aurait pas plus de monde pour s'en appercevoir.

Du vrai bonheur en boite moi je dis.

Tiens, demain je vais bouffer du cassoulet froid à même la boite en récitant des poèmes du XVème siecle, histoire de voir ce que ça fait.

resizer

Non alors les trucs au dessus là ce ne sont pas des bouts de glands atteints d'une quelconque maladie vénérienne, ce sont juste des doigts rongés, mais comme ca me broute sévere de choisir un image bien top d'ongles bien rongés qu'on verrait bien, je me suis dit que les glands malades feraient bien l'affaire.

Quitte à faire un billet sur un truc bien crade, autant que l'image suive et qu'elle soit bien naze et illisble.

Sinon aujourd'hui y'a quelqu'un qui est venu nous faire un cours sur la TCC. Therapie Comportementale et Cognitive. J'ai pas été emballée du tout sur ce coup.